Partagez
Aller en bas
avatar
PapaSeb
Masculin Messages : 9
J'aime : 0
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 38
Localisation : 51

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Incompréhension, souffrance et peur..

le Lun 13 Jan - 14:15
Bonjour à toutes et tous,

J'aimerai partager avec vous ce que je ressens en ce moment, car je n'ai personne avec qui le faire, et je pense vraiment que j'ai besoin d'échanger sur mes sentiments actuels.
J'ai 38 ans, Papa d'un p'tit gars de 6 ans et demi que j'aime plus que tout au monde. Ma femme m'a annoncé qu'elle m'avait trompé il y a quelques mois (courant septembre), et tout s'est enchainé très très vite. Elle a ensuite pris un appartement, pour faire "une pause" afin de relancer notre couple. Mais j'ai reçu une demande de divorce il y un peu plus d'un mois, et elle est maintenant "officiellement" avec son nouveau conjoint (bien que le divorce n'est pas encore été prononcé). Nous avons notre fils en garde alternée, une semaine chacun. Je ne comprends toujours pas pourquoi notre famille n'a pas eu le droit à une deuxième chance. Pourquoi se précipiter autant pour le divorce (elle me met une pression énorme pour que ça aille le plus vite possible...). Mais j'ai compris que je ne pouvais rien faire, elle ne reviendra pas. J'ai tout essayé. Et je souffre. Je souffre quand je n'ai pas mon fils, que je rentre le soir du boulot et que la maison est vide. Que je n'ai pas les rires de mon fils qui résonnent dans la maison. Sa douceur me manque. Ses bisous, les jeux que nous faisions tous les soirs ensemble. On a une très grande complicité tous les deux, et j'ai comme le sentiment d'avoir un morceau de coeur en moins, comme si on m'avait enlevé une partie de moi. Cette maison vide fait mal, et je pleure chaque jour. Je n'arrive pas à me faire à ce manque. Ma famille me manque, car j'aime toujours mon ex femme. Faire les devoirs avec mon p'tit gars me manque. Partir au boulot sans avoir mon p'tit bisous me manque. Ses p'tits chaussons vides qui l'attendent en bas de l'escalier me font pleurer dès que je franchis le pas de la porte. Son lit vide, la nuit quand je me réveille parce que je n'arrive pas à dormir. J'en souffre énormément, et je n'ai ni ami, ni famille avec qui "partager" mes sentiments. Je ressens une si grande tristesse, que j'ai l'impression que c'est de pire en pire chaque jour, au lieu d'aller mieux. Mon (ex) épouse a déjà présenté son nouveau conjoint à notre fils, et ils sont même partis quelques jours pendant les vacances de noël ensemble. Mon fils m'a déjà parlé de lui... Il est très pensif ces derniers temps, comme perdu dans ses rêves. Cette semaine, il m'a dit plusieurs fois que sa maman lui manque. J'ai peur qu'il ressente ma tristesse, bien que nous ayons beaucoup d'activités et de jeux tous les deux. Je sais que je ne remplacerai pas sa mère, et je ne cherche pas ça, mais j'ai peur de le perdre. J'ai peur qu'il s'attache tellement à son "autre" famille qu'il ne veuille plus me voir, ou avec moins d'envie. Car j'imagine que l'ambiance là bas n'est pas la même. Je suis seul, et parfois il me voit triste, même si je fais vraiment tout pour minimiser ces moments de mélancolie. J'ai moins de moyen (financier) à présent, et je ne vais pas pouvoir suivre au niveau des voyages et autres sorties que mon ex et son conjoint vont proposer à mon fils. J'ai peur qu'il se détache. Qu'un jour il ne veuille plus venir à la maison. Il avait l'air un peu distant la dernière semaine de garde que j'ai eu. Moins câlin. Un peu nerveux, parfois. A la fin de la semaine, il me demandait tous les jours "quel jour on est Papa ?" car je pense qu'il attendait avec impatience de voir sa maman. Je veux qu'il soit bien. Il était tellement heureux avant tout ça. Maintenant, il grince des dents la nuit quand il dort. Il a l'air tristounet. Je suis tellement malheureux... Si vous avez des conseils/avis/réponses, je suis toute ouïe.. Merci de m'avoir lu, surtout si vous l'avez fait jusqu'au bout. J'ai écrit un beau pavé, mais ça fait un peu de bien de se confier.

Sébastien
Fantômette
Fantômette
Féminin Messages : 327
J'aime : 45
Date d'inscription : 13/03/2018
Localisation : 95

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Lun 13 Jan - 15:13
Réputation du message : 100% (1 vote)
Papaseb, c'est douloureux les moments que tu vis, pour toi et pour ton fils. C'est violent aussi pour ton fils la rapidité de cette séparation et la mise en place de ce nouveau schéma familial. Il en train de retrouver des repères, mais toi tu seras toujours un repère fondamental pour lui. N'interprete pas forcément son attitude comme un rejet de toi, il est sûrement déchiré entre ses deux parents, il te vois triste mais heureux d'être avec lui, il faut qu'il digère tout ça. Ma fille est passée par là au même âge, ils s'en remettent même si cela laisse des traces. Peut-être faudra-t-il songer à lui faire rencontrer un psychologue, qui pourrait l'accompagner, avec lequel il pourrait exprimer tout ce qu'il a sur le cœur et qu'il n'ose pas dire à vous ses parents.
Peut-être aussi que cela te ferait du bien pour un temps d'avoir un professionnel pour t'aider à surmonter tout ça.
Ce qui est sûr, ce qu' on lit dans ton post, c'est que ton fils et toi avez une relation très forte qui ne va pas être balayée comme ça, fais toi confiance tu es un papa extra !
Plein de courage à toi, n'hésite pas à nous donner des nouvelles.
avatar
PapaSeb
Masculin Messages : 9
J'aime : 0
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 38
Localisation : 51

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Lun 13 Jan - 15:27
Merci Fantômette pour ton message et ton soutien dans ce moment que je n'imaginais pas vivre un jour. Quand tu dis que ça laisse des traces (pour les enfants), qu'est ce que cela signifie ?
Pour le psychologue, j'y ai songé (pour mon fils), mais mon ex femme refuse catégoriquement. Elle me dit qu'il est bien et qu'il n'est pas aussi perturbé que je l'entends, et m'a même dit clairement que mon fils s'amuse "comme un fou" avec son nouveau conjoint. Au fond de moi je veux le bien de mon fils. Mais ce genre de message, par SMS, fait mal... Comment faire passer ce manque horrible de ne plus avoir son p'tit bonhomme tous les jours ? Je ne fais que tourner en rond à la maison quand je suis seul. J'aimerais sortir me changer les idées, mais je n'ai personne. J'avais tout misé sur ma femme et mon fils. C'était mon centre du monde. Ce pour quoi j'avais une raison de vivre. Je n'arrive même pas à me poser devant un film ou une série.. Je ne fais que penser à tout ça, sans arrêt.
yalla!
yalla!
Messages : 29
J'aime : 1
Date d'inscription : 31/07/2019

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Lun 13 Jan - 21:54
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bonsoir PapaSeb

Je comprend ta tristesse et ta solitude quand tu n'a pas ton fils.
Je me suis séparée ma fille avait 7 ans.
Je  me suis habituée petit à petit à la garde alternée. Le manque s'est atténué et je compense en étant  disponible le plus possible pour elle quand elle est là. Ma semaine off me permet de me ressourcer.
Si j'ai bien compris tu as peur de la différence de niveau de vie et que ton fils préfère chez sa mère. Je comprend aussi car même après 6 ans je suis encore dans les même questions mais j'ai quelques réponses.
Je crois que les enfants ne fonctionnent pas comme ça (où pas la mienne du moins mais elle est grande maintenant). On a un énorme écart de revenus pourtant. Elle a bien compris la situation. De toute façon l'important est de lui donner de l'attention et de l'amour, le reste ne compte que très peu. Au début on s'est fait des petites habitudes simples, des moments rien que toutes les deux et 7ans après elle m'en reparle en disant que c'était chouette alors que l'on venait de se séparer.
Après je ne te dis pas que je digère très mal le fait de ne pas pouvoir faire plus de loisirs avec elle où lui offrir un max de livres par exemple. Dur de savoir qu'ils partent en vacances à l'étranger tous les ans et des voyages, des week end pendant l'année. 9'est dur à digérér. Ma fille comprend qu'une année sur deus elle ne part pas avec lui en voyage paradisiaque. Elle a aussi esoin de vacances chez maman ou l'n ne fais rien de spécial.

J'avais prévu un autre plan pour la voir grandir et j'avais l'idéal de la famille classique : papa maman et les enfants. C'est comme ça.
Pour ce qui est de préférer l'autre parent et sa nouvelle compagne là aussi je connais. Très dur de voir qu'elle partage cette vie de famille "classique". Au début je savais beaucoup de choses qu'elle faisait avec eux et cela me faisait mal. En plus je me disais qu'ils faisais mieux que moi pour s'occuper d'elle. J'ai posé moins de questions et en quelque sorte ne connais qu'une partie de la vie de ma fille. Elle me dis ce qui lui semble important. Je suis très étonnée que rapidement elle a appris à  gérer ça. Au fond en fait elle me protège un peu en ne disant que peu de choses (le monde à l'envers quoi si les enfants prennent soin de nous). Mais après tout ce temps je pense avoir fait le bon choix car malgré cela nous sommes très complices.

Le point que je ne digère toujours pas c'est savoir qu'une autre femme s'occupe de ma fille et ne l'éduque pas comme je le ferais.
Dur de savoir qu'elle doivent partager toutes les deux des bons moments aussi. Si quelqu'un à des solutions pour faire passer ça je suis preneuse!!!

Bref je suis un peu bavarde ce soir.
Tiens bon.
Fantômette
Fantômette
Féminin Messages : 327
J'aime : 45
Date d'inscription : 13/03/2018
Localisation : 95

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Mar 14 Jan - 12:29
PapaSeb c'est surtout par rapport à ma fille que je dis que cela laisse des traces... D'après ses propres mots, elle a eu "le cœur brisé" par l'annonce de notre séparation, et elle a eu un long chemin à faire jusqu'à l'acceptation de cette situation. Aujourd'hui elle a 10 ans, elle va bien, mais je sais que pour elle il y a vraiment un avant et après. Elle a réussi à beaucoup exprimer ce qu'elle ressentait auprès de nous, ses parents, et aussi à une psy, et je pense que cela l'a beaucoup aidée.
Par exemple, quand j'ai rencontré mon chéri, papa solo aussi avec un fils d'un an de moins qu'elle, on a commencé à passer de très bonnes journées tous les 4. Elle s'est vite très bien entendue avec son futur beau-père, mais un soir elle s'est mise à pleurer fort : elle se demandait si elle avait le droit d'aimer son beau-père, et son papa alors? Du coup on lui a bien expliqué que son papa resterait son papa, qu'elle n'en avait qu'un seul, mais que d'autres gens pouvaient aussi avoir une place importante dans vie (son père m'a bien soutenue dans ce discours).
Enfin bref, c'est le genre de questions et de chamboulements que peuvent traverser nos enfants...
Je pense que les encourager à s'exprimer, cela a du bon. Par contre tu as un garçon, il a peut-être plus tendance à garder tout ça pour lui.

Yalla!, je comprends tout à fait des questionnements... je suis de l'autre côté de la barrière si on peut dire... :
Ma F10 vit à plein temps avec son beau-père et moi (son papa a des problèmes de santé, dépression, phobies etc qui ne lui permettent pas de la voir souvent). Au final c'est son beau-père qui l'élève, dans le sens où c'est lui qui gère tous les petits trucs du quotidien, qui faut des activités avec elle, qui la gronde, la félicite,  qui la voit grandir... Ça fait quand même bizarre de savoir que son père est privé de tout ça...
Et une semaine sur deux nous vivons à 4, avec le fils de mon chéri, je suis donc belle-mère, et si je me mets à la place de la maman ça ne doit pas être facile à vivre.
avatar
PapaSeb
Masculin Messages : 9
J'aime : 0
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 38
Localisation : 51

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Mar 14 Jan - 13:25
Bonjour Yalla,

Merci pour ton soutien et ton message qui rassure, mais me fait un peu peur quand même. Tu as l'air de souffrir encore de cela, même plusieurs années après... En effet c'est dur de se dire que le bonheur de notre vie a une nouvelle famille. Qu'il va aimer quelqu'un qui a en quelque sorte détruit la famille que l'on chérissait plus que tout. Je pense que tu as raison, mon fils évite de me parler du conjoint de mon ex femme (ou alors c'est sa mère qui lui dit de ne pas m'en parler). Et j'avoue que je n'ai pas envie d'en savoir plus à ce niveau. Même si cette situation me fait mal, et me bouffe un peu de l'intérieur, je ne souhaite que le bonheur de mon fils. Qu'il ait sa joie de vivre, comme tout p'tit garçon de son âge. S'amuser, profiter de la vie à pleins dents et ne pas subir des conflits d'adultes qui ne le concernent pas. Avoir les yeux qui pétillent, chaque seconde qui passe.
Le truc qui me fait peur également, c'est qu'il appelle ce "monsieur" papa, un jour ou l'autre. Je pense que ça me fera l'effet d'un poignard au coeur. Je ne sais pas si c'est automatique, ou si cela dépend des enfants.. Mais mon ex épouse va si vite que j'ai peur qu'il pense que sa famille c'est la nouvelle, et qu'il se mette à m'appeler "Seb" ! Je ne sais pas si c'est déjà arrivé à certains d'entre vous, mais ça doit faire mal... En tout cas, vivement Lundi, je n'attends que ce jour pour revoir mon p'tit gars. Le prendre dans mes bras, sentir sa p'tite main dans la mienne. Continuer notre "Camping" dans le salon avec les peluches lol. Yalla, je pense qu'on doit juste penser au bonheur de nos p'tits, sans penser à ce qu'il se passe dans l'autre "famille", sauf la partie éducation et bien-être de nos p'tits. Encore merci pour ton message. Bon courage à toi aussi.
avatar
PapaSeb
Masculin Messages : 9
J'aime : 0
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 38
Localisation : 51

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Mar 14 Jan - 13:34
Bonjour Fantômette ,

Merci pour ton message. Comme je te l'ai dit, sa mère ne veut pas que l'on voit un psy, au moins pour que le p'tit bonhomme puisse faire sortir ce qu'il a sur le coeur... Elle m'a dit que c'était hors de question qu'il consulte. Car tu as tout à fait raison, il ne s'exprime pas beaucoup par rapport à tout ça. J'ai essayé de le faire un peu parler de ce qu'il ressentait, notamment lorsqu'il a le regard perdu dans le vide (chose qu'il ne faisait pas avant...), mais il trouve toujours une explication qui n'a rien à voir avec la séparation, alors que je pense que c'est bien à ça qu'il pense. Je le vois bien, il n'est plus le même. C'était un p'tit gars très heureux, jamais triste. Mais ça a changé. Je veux le voir heureux de nouveau, ne pas avoir ce regard perdu, dans ses pensées. Un p'tit gars de cet âge ne devrait penser qu'à s'amuser, profiter de chaque instant, rire. Pas être tristounet ou pensif (je pensais pas qu'on pouvait être dans ses pensées à cet âge là)... Mais j'espère qu'avec la vitesse à laquelle mon ex femme veut refaire une autre famille, mon fils soit un peu perdu dans tout ça. Je pense qu'il n'a pas encore fait le deuil de notre famille à nous. Car malgré la vitesse à laquelle elle refait sa vie, nous étions très proches tous les trois. Très unis...
Fantômette
Fantômette
Féminin Messages : 327
J'aime : 45
Date d'inscription : 13/03/2018
Localisation : 95

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Mar 14 Jan - 14:32
Bien sûr que ton fils est un peu perdu, et c'est bien dommage que sa maman refuse le psy... Pourtant il ne s'agirait pas de lui faire suivre une thérapie pendant des années, juste quelques séances déjà pourraient l'aider. Bon c'est comme ça, de toute façons tu n'as pas son accord pour l'instant donc ce n'est pas envisageable. Par contre, même s'il ne t'en parle pas, tu peux choisir d'aborder certains points avec lui : le fait qu'il n'est surtout pas responsable de votre séparation, que oui tu es triste mais pas à cause de lui, que tu es tellement heureux de le voir, qu'il a le droit de s'amuser chez maman, qu'il a un beau père mais que tu seras toujours son papa. Il faut efforcer de lui éclaircir la situation, même si pour toi je le comprends c'est beaucoup de douleur...
Et surtout n'en doute pas, tu seras toujours son père, il n'y a pas de raison qu'il appelle quelqu'un d'autre Papa... Tu n'es pas absent, il vit avec toi autant qu'il vit avec sa mère, vous êtes ses parents.
avatar
PapaSeb
Masculin Messages : 9
J'aime : 0
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 38
Localisation : 51

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Mar 14 Jan - 18:01
Merci Fantômette, pour tes explications et tes conseils. J'hésite beaucoup à parler de ça avec lui. Je ne sais pas si c'est à cause de cette peine que j'ai, ou par peur de lui faire du mal en lui parlant d'une situation qu'il ne comprend pas vraiment.. Et sa mère qui lui a dit plusieurs fois qu'elle ne m'aime plus, j'ai l'impression que ça a un impact négatif sur lui. Est-ce que dans sa p'tite tête d'enfant, il pourrait se dire que si maman n'aime plus papa, dois-je aimer mon papa ? Alors que moi je lui dit que j'aime sa maman, et que je l'aimerai toujours (car elle aura toujours sa place dans mon coeur, malgré ce que je vis). J'ai peur de cet avenir que je ne peux pas du tout maîtriser...
Yaka Faucon
Yaka Faucon
Admin
Féminin Messages : 1130
J'aime : 124
Date d'inscription : 12/03/2018
Localisation : sur la Belle Verte !
https://www.forumparentsolo.com

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Mar 14 Jan - 21:40
Bonsoir !
Eh bien tout est dit et je n'ai pas grand-chose à ajouter à part : courage !
Comme dit plus haut, c'est vrai que c'est violent quand tout arrive d'un coup et qu'il y a tous ces deuils à faire en même temps !
Mais le temps fait bien les choses, tu verras Very Happy
avatar
PapaSeb
Masculin Messages : 9
J'aime : 0
Date d'inscription : 13/01/2020
Age : 38
Localisation : 51

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

le Mer 15 Jan - 9:29
Bonjour Yaka Faucon,

Merci pour ton message. J'espère que ce temps ne sera pas trop long, j'ai peur de ne pas m'en sortir... Je pense chaque seconde à tout ce que je ne connaitrais pas. Le deuxième enfant dont nous parlions, l'achat d'une plus grande maison, tous nos projets que je vais devoir enterrer. J'ai bientôt 40 ans, et j'aurais tellement aimé avoir d'autres enfants, mais à mon âge je suis plutôt pessimiste... D'autant plus que je ne sors pas, et niveau rencontre ça va être très compliqué... J'ai envie de tourner cette page de ma vie, mais je ne sais vraiment pas comment y arriver. Comme je vous l'ai dit dans un précédent message, je n'ai pas de famille ni ami proche de chez moi. Quand j'ai un gros coup de blues, comme ça m'est arrivé lundi, je me retrouve seul avec cette douleur immense qui me remplie de tristesse, et je me pose sur le canapé en regardant les photos de mon fils en pleurant. Je me vois mal sortir seul et traîner en ville... Si vous avez des idées, ça m'intéresse.
Merci à toutes et tous.
Contenu sponsorisé

Incompréhension, souffrance et peur.. Empty Re: Incompréhension, souffrance et peur..

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum