Partagez
Aller en bas
Yaka Faucon
Yaka Faucon
Admin
Féminin Messages : 1132
J'aime : 124
Date d'inscription : 12/03/2018
Localisation : sur la Belle Verte !
https://www.forumparentsolo.com

Eloignement géographique volontaire Empty Eloignement géographique volontaire

le Jeu 18 Avr - 20:54
C'est une expression que j'avais lue je sais plus où, il y a longtemps.
C'est-à-dire le fait, pour le parent qui a la garde principale, de partir vivre avec les enfants à l'autre bout du pays, rendant ainsi les DVH très compliqués pour l'autre parent.
Mais l'autre parent peut ainsi demander à récupérer la garde principale (mmmmmh, ce que c'est bon d'écrire "garde" !!!! Laughing Wink )
Alors ma question est :
Peut-on reprocher à l'un des deux parents de vouloir déménager loin, à votre avis ?
Faudrait-il interdire aux parents séparés de s'éloigner l'un de l'autre jusqu'à, au pif, la majorité du dernier enfant ?

On entend ou lit souvent les témoignages désemparés des parents qui restent et subissent le départ de leurs enfants.
J'aurais bien aimé avoir l'avis du parent qui part !
(si y en a...)
Fantômette
Fantômette
Féminin Messages : 327
J'aime : 45
Date d'inscription : 13/03/2018
Localisation : 95

Eloignement géographique volontaire Empty Re: Eloignement géographique volontaire

le Sam 20 Avr - 18:15
Oui c'est un sujet assez épineux...
La façon de voir les choses dépend beaucouo de la communication entre les parents, de leur organisation, des conflits existants ou non. Il y a tellement de cas différents...
S'il s'agit d'un dvh non respecté avec toutes les galères que cela suppose, et l'effet perturbant pour l'enfant, on peut penser que le parent en garde principale peut se sentir libre de partir où bon lui semble...
Dans un cas où le parent en dvh est très impliqué, voir aimerait une garde plus conséquente mais ne l'a pas obtenue, c'est beaucoup plus discutable... Et pourtant dans ces cas là cela veut dire qu'aucun des parent ne peut vivre sa vie ? Pas évident...
Pour ma part le papa n'était pas en état de respecter son dvh quand on habitait à côté, mais on a toujours beaucoup communiqué. Je lui ai donc parlé de mon projet de partir à l'autre bout de la région parisienne bien en amont, et il a convenu avec moi que ce n'était pas.une.mauvaise chose pour notre fille... Malgré tout je culpabilise quand même un peu car même si la distance reste raisonnable, il la voit moins souvent que prévu, sa santé ne tient pas la route. Et il va sûrement déménager en Bretagne, ce qui posera à d'autres problèmes, mais ses solutions sont limitées.
[||||]OxO[||||]
[||||]OxO[||||]
Messages : 155
J'aime : 23
Date d'inscription : 24/03/2018

Eloignement géographique volontaire Empty Re: Eloignement géographique volontaire

le Lun 22 Avr - 20:49
Ma Dalton a écrit:Mais l'autre parent peut ainsi demander à récupérer la garde principale

Légende urbaine. Triste



avatar
Iggypopy
Messages : 3
J'aime : 0
Date d'inscription : 17/12/2019

Eloignement géographique volontaire Empty Re: Eloignement géographique volontaire

le Jeu 9 Jan - 10:01
Bonjour,

Je suis pour ma part dans le cas recherché.
J'ai déménagé avec mon enfant, à l'autre bout de la France.

Pour ma part les pours et les contres ont bien été pesés.
Le papa prenait après notre séparation, son enfant, qu'il souhaitait voir, là n'est pas le soucis, un week end tous les 15 jours.
Il a déménagé, après que j'ai rompu, à 1h de notre domicile, ce qui rendait un soutien en semaine impossible.

Le week end tous les 15 jours se passait parfois bien, parfois très mal, avec des sms du type " il pleure et ne veut pas manger, qu'est ce que je fais avec lui moi maintenant ?" auxquels je répondais avec bienveillance en tentant de l’apaiser et de le guider.
il a géalement ramené notre enfant à 00.30 un de ses week ends, m’empêchant ainsi d'honorer mon poste de travail le lendemain, et me ramenant un enfant très perturbé, encore.

Notre enfant rentrait des week end très perturbé ne faisait que taper et les 3 jours qui suivaient c'était l'enfer

en parallèle j'avais des horaires très compliqués je faisais régulièrement du 09/19h voir 19h30. aucun soutien, aucune famille, et ma nounou m'a annoncé qu'elle ne poursuivrait pas avec nous. Je ne lui ai pas trouvé de remplaçante dans mon coin qui accepte de travailler aussi tard.

J'ai expliqué au papa mes difficultés, et que si je ne trouvais pas de solutions je serai contrainte de songer à partir.
Il n'a proposé aucune solution.
Il refuse de parler à son enfant au téléphone et se contente de son week end tous les 15 jours.

Mon entreprise dans laquelle je travaillais déjà avant que l'on emménage dans cette nouvelle région, ne pouvait pas aménager mes horaires sur ce poste. En revanche on m'a proposé des postes, dans la région ou nous vivions avant, et proche de ma famille, avec des horaires plus adaptés (9h15-17h30) que j'ai fini par accepter. Je suis donc rentrée, de là ou nous venions tous les deux.
Le père de ma fille n'y était pas du tout favorable... mais n'a rien proposé pour nous aider, nous laissant physiquement et financièrement en difficulté.

Il a fini par saisir le tribunal, par colère, ce que je n'avais pas souhaité faire pour ne pas l'enfoncer encore plus financièrement vu qu'il se plaignait systématiquement de ne pas avoir d'argent, de ne pouvoir réparer la voiture ect ect.

A savoir que je lui avais amené notre enfant sur ses congés d'été, à ma sollicitude et à ma charge, et également quand je le peux sur des week ends.

En revenant de chez son père, notre enfant m'indique que son père l'a laissée seule à plusieurs reprise car elle ne voulait pas l'accompagner
pour sortir le chien. et qu'elle avait eu peur (3.5 ans à cette période)
Et se plaint que papa la "tape tout le temps" et "ne la punie même pas"

Lorsque j'ai souhaité aborder ces points le père a explosé en me hurlant qu'il était normal qu'il la tape, qu'elle avait qu'à obéir, qu'elle n'écoutait rien et qu'il n'allait pas répéter les choses.
Sur le fait de l'avoir laissée seule : "il n'est rien arrivé" a été sa réponse.
Il a fini par nous mettre dehors en hurlant.

il refuse toujours de téléphoner à son enfant.

nous en sommes là pur l'instant









Yaka Faucon
Yaka Faucon
Admin
Féminin Messages : 1132
J'aime : 124
Date d'inscription : 12/03/2018
Localisation : sur la Belle Verte !
https://www.forumparentsolo.com

Eloignement géographique volontaire Empty Re: Eloignement géographique volontaire

le Jeu 9 Jan - 15:24
Mince...
Où en es-tu dans tes démarches auprès du JAF ?
C'est de toute façon pas normal de taper son enfant, et encore moins comme "méthode éducative".
Dans ton précédent message, en décembre, tu disais qu'aucune mesure de protection n'était possible tant qu'il n'y avait pas de "coups graves et vérifiables".
L'as-tu emmenée voir un pédo-psy, pour avoir au moins une évaluation des répercussions psychologiques à présenter ?
T'a-t-on proposé une médiation avec le père, ou autre chose ?
avatar
Iggypopy
Messages : 3
J'aime : 0
Date d'inscription : 17/12/2019

Eloignement géographique volontaire Empty Re: Eloignement géographique volontaire

le Jeu 9 Jan - 16:00
on a eu le premier jugement via lequel je suis évidement apparue comme la mère horrible qui a soustrait l'enfant à son père pour sa carrière (c'est ce que son avocate a choisi comme argumentaire)
ils ont donc réfuté ma demande d'enquête sociale et/*ou expertise psy malgré certains témoignages présentés à la juge.

je suis en train de réfléchir à si je fais appel ou non.
elle y a été pour Noel mais j'ai encore du mal à savoir comment cela c's=est passé, ne voulant pas influencer ses réponses je ne pose pas de questions trop ciblées :/

je suis en train de chercher un / une pedo psy oui
la mediation est impossible il ne veut pas me parler et refuse d'entendre qu'il a un pb. pourtant s'il se faisait aidé, je serait tellement prête à l'aider à traverser ça pour que la relation aevc son enfant puisse enfin être épanouie :(
Contenu sponsorisé

Eloignement géographique volontaire Empty Re: Eloignement géographique volontaire

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum